Lire et écrire la musique

Les deux premières notes à connaître

Pour commencer à apprendre la musique au piano, la notion la plus fondamentale est le do central. L'image ci-dessous montre où se trouve le do central sur le piano (en vert). Puisqu'il y a seulement que 12 notes différentes, le do revient donc plusieurs fois (en bleu). Le clavier du piano peut sembler complexe, mais c'est seulement une répétition des mêmes 12 notes à plusieurs positions différents.


Une fois le do central identifié, la deuxième note importante à savoir est le Fa. Si on se concentre sur le clavier, tous les dos précèdent deux touches noires. Pour le fa (en rouge), il précède toujours 3 touches noires. Cela nous donnera de bons repères pour apprendre les autres notes.


Continuer à apprendre la gamme de do

Maintenant que nous savons 2 des 7 notes blanches, nous allons nous concentrer sur les 5 restantes. Pour ce faire, nous allons réviser la gamme de do. Vous avez surement déjà chantonné cette gamme, qui contient ces notes :
do - ré - mi - fa - sol - la - si - do
Avant de les identifier sur le clavier ou la partition, je crois qu'il est très important de savoir cette gamme sur le bout de nos doigts. Donc, cela implique en montant, en descendant, mais aussi en partant de différentes notes. Ce travail de mémorisation nous permettra de partir de nos points de repères (do et fa) et de trouver les autres notes selon leur distance avec notre point de repère. Éventuellement, toutes les notes seront un point de repère, donc nous n'aurons plus besoin de faire ce petit "calcul".

Une fois la gamme bien récitée dans tous les sens, à partir de toutes les notes, nous sommes prêts à les identifier sur le clavier.

À cette étape, il est recommandé de se tester en choisissant des notes au hasard et en les trouvant sur le clavier. C'est une chose de les identifier dans l'ordre, mais dans un morceau, elle n'apparaîtront pas toujours dans le même ordre !

Voici un petit exercice où il faut identifier les notes.

Après la gamme, la partition

Maintenant qu'on connait toutes les notes de la gamme de do sur un clavier, il est temps de transférer nos connaissance sur une partition. La partition est une représentation compacte de la musique et elle est incontournable si on veut apprendre des morceaux qui ont été écrits auparavant.

Voici donc le do central pour commencer. Il est à deux endroits différents, soit dans la portée du haut (clé de sol) pour la main droite, soit dans la portée du bas (clé de fa) pour la main gauche.


Si on commence à partir du do central et qu'on monte et descend la gamme, on peut cibler où sont les notes dans la portée.


C'est un bon moyen de découvrir les notes, mais ça en fait beaucoup à retenir d'un coup. C'est pourquoi je préfère donner 3 repères de base par portée. Nous allons nous concentrer sur la clé de sol pour commencer. Les 3 repères que je préfère sont la première ligne (mi), la 3ème ligne (si) et la 5ème ligne (fa). Vous pouvez utiliser n'importe quel repères qui vous semble facile à retenir, prenez seulement soin de les espacer pour pouvoir partir de n'importe quel endroit.


Pour les autres notes de la clé de sol, il suffit de partir d'un des repères et de monter et descendre la gamme. Comme mentionné plus haut, l'exercice qui consiste à dicter la gamme de haut en bas en partant de différentes notes est crucial pour assurer une certaine fluidité.

Voici un exercice pour vous pratiquer à identifier les notes dans la clé de sol.


On peut trouver des repères similaires dans la clé de fa. Les repères que j'utilise personnellement sont la 1ère ligne (la), la 3ème ligne (ré) et la 5ème ligne (sol).

Voici un exercice pour vous pratiquer à identifier les notes dans la clé de fa.

Lorsque vous êtes à l'aise, la meilleure façon de pratiquer est d'identifier les notes de partitions existantes. Il existe beaucoup de pièces classiques qui ont des partitions libres de droits sur lesquelles on peut se pratiquer à écrire les notes. Une des nombreuses ressources disponibles est IMSLP. Essayez de prendre des pièces que vous connaissez et aimez pour vous encourager.

Un mot sur les rythmes

Savoir le nom des notes, c'est bien, mais c'est encore mieux de savoir quand les jouer, et pour combien de temps. C'est pour cette raison qu'il y a différentes figures rythmiques utilisées pour les notes et les silences.

Voici les principales figures de notes utilisées, avec leur nom et leur durée. À noter que pour l'instant nous ne travaillons qu'avec des mesures de 4 temps.


Pour chaque figure de note, il existe un silence correspondant. Voici la représentation des principaux silences.


TODO : Ajouter des exemples audio pour toute la section

Voici un exemple de dictée rythmique. D'abord, il faut établir le tempo avec un métronome ou dans notre tête, puis on peut tapper ou chanter les figures rythmiques.